Menu
Joindre un conseiller

Les drains

Le réseau de drainage du bâtiment nécessite un entretien comme tout autre élément. Que ce soit les drains de plancher, les drains de toiture ou encore les regards de nettoyage, il est important de porter une attention particulière à leur entretien afin de préserver leur fonctionnalité maximale et de prolonger leur durée de vie.

Les drains de plancher
Installé généralement près du chauffe-eau, le drain de plancher permet de capter l’eau en cas de fuite. Il est muni d’un siphon de garde rempli d’eau afin de prévenir le retour d’odeurs du réseau sanitaire. Avec le temps, l’eau contenue dans le siphon de garde finit par s’évaporer, avec pour conséquence la remontée possible d’odeurs désagréables.

Il faut ajouter un peu d’eau dans le drain de plancher deux ou trois fois par an de façon que le siphon de garde puisse toujours remplir sa fonction. Il est très important de maintenir l’accès à ce drain si vous prévoyez la construction d’un faux plancher ou la pose d’un revêtement de sol.

Les drains de toit-terrasse
Si votre habitation comporte un toit-terrasse, un drain ou avaloir de toit y a normalement été installé. Ce drain doit être maintenu en très bon état. Le bâtiment devrait donc comporter une trappe d’accès vous permettant de vous y rendre pour effectuer le nettoyage des feuilles et autres débris. Si le drain n’est pas nettoyé adéquatement, il peut arriver qu’il gèle durant l’hiver. Dans un tel cas, l’eau s’accumulant sur la terrasse pourrait s’infiltrer à l’intérieur de l’habitation.

Les clapets de retenue
Lorsqu’il y a des appareils de plomberie installés ou prévus au sous-sol, le plombier a mis en place un clapet de retenue pour prévenir tout refoulement des égouts municipaux. Situé sous la dalle de béton du sous-sol, le clapet est accessible par une trappe de nettoyage.

Il faut nettoyer ce clapet au moins deux fois par an afin d’assurer son bon fonctionnement. Si vous aménagez le sous-sol et construisez un faux plancher, il faut prévoir des trappes d’accès au drain de plancher et au clapet de retenue. De même, les trappes laissées pour les regards de nettoyage doivent demeurer accessibles.

Les pompes d’évacuation
Dans certaines municipalités, le réseau d’égout pluvial ne permet pas d’évacuer l’eau du drain français par gravité. Une pompe est donc installée dans un bassin de captation afin d’évacuer mécaniquement le surplus d’eau lorsque le niveau de réglage est atteint.

Il faut nettoyer adéquatement le mécanisme d’enclenchement de la pompe de façon à éviter tout problème. Le bassin doit aussi être nettoyé périodiquement pour prévenir les accumulations de sable ou de terre au fond du bac.

Dans les zones et les secteurs où il n’y a pas de réseau pluvial, il est recommandé d’installer aussi une pompe à batterie afin de se prémunir contre les inondations en cas de panne d’électricité.

De plus, si le renvoi est raccordé à un conduit qui dirige l’eau vers un fossé, il est important de garder l’extrémité de ce conduit libre de branches et de longues herbes de façon à faciliter l’écoulement de l’eau et à ne pas favoriser la formation d’un bouchon de glace.

CONSEIL DE SÉCURITÉ
Évitez d’entreposer du matériel, des produits ou des boîtes sur le couvercle du bassin. Vous devez pouvoir accéder facilement à la pompe en cas de bris.

Besoin de précisions ?

Communiquez avec un de nos conseillers pour obtenir plus de détails.

Joindre un conseiller

Dernière actualité

Ayez des solutions à portée de main pour performer au quotidien

19/10/2017

Les fiches techniques du Service technique de l'APCHQ sont l'outil de référence par excellence pour tout entrepreneur averti! Consultez l'ensemble des fiches dès maintenant!

En savoir plus